Yoga Teacher

FRANCOIS TURGEON YOGA













:: YOGA TEACHER CERTIFIED 200 HOURS iIN THE KRIPALU TRADITION ::


À PROPOS DE
FRANÇOIS TURGEON

François Turgeon est un professeur de Hatha yoga certifié dans la tradition Kripalu.  Il a obtenu sa certification au studio Joy of Yoga avec Kelly Mcgrath en 2012. Il a poursuivi ses études aussi à New York en 2013 ou il a obtenu une certification spéciale pour pouvoir enseigner du Yoga dans les établissements correctionnels et les Prisons. Ce work shop fut donné par James Fox de Yoga Prison Project. 

François pratique le yoga depuis plus de 15 ans. Né à Outremont, à Montréal, François fut introduit très jeune au Yoga par son père qui lui a transmis l’amour du yoga, certaines fondations propres au Yoga, de même que la pratique de la méditation.


François enseigne le yoga aux niveaux débutant et intermédiaire. Il est plus particulièrement spécialisé dans les workshops d’introduction à la méditation et au Yoga kripalu tous âges. Il enseigne en studio privé (cours individuels ou en couple) et offre aussi des ateliers en Entreprises. François enseigne différents programmes tels que des programmes de réduction du stress, de profonde relaxation et de remise en forme. Les cours de François sont inspirants, sécuritaires, mais aussi infusés de références musicales et historiques qui ouvrent les cœurs ! Il donne des directions anatomiques claires pour soutenir une pratique engagée. Il n’hésite pas à faire référence à l’histoire du yoga et du bouddhisme pour créer des cours originaux et instructifs.





Essentiellement, ses cours évoluent selon le rythme des saisons et de l’univers qui nous entoure. Les cours de yoga enseignés par François se développent autour de grands thèmes tels que la compassion, l’amour de soi, le respect de soi et des autres, le pardon et la joie!



François se spécialise dans l’enseignement du yoga pour une vie en santé et pour une méditation d’amour et de compassion. Lui-même est engagé dans une pratique quotidienne du yoga et de méditation. Il a complété un cours de méditation Vipassana de 10 jours, méditant 10 heures par jour, et il a appris l’art de la méditation selon Bouddha Gotama. François investi aussi une partie de son temps comme volontaire pour venir en aide à des organismes tel que des causes Jeunesse au Soleil ou encore Old Brewery Mission ou il sert souvent le souper.



François poursuit son amour du yoga par l’entremise de ses études, de sa pratique et de son enseignement




À PROPOS DU
YOGA KRIPALU

Le yoga Kripalu est une forme de Hatha yoga développée dans les années 50 par Amrit Desai (Gurudev), qui a choisi ce nom en hommage à son gourou, Swami Sri Kripalvananda (Bapuji).

La mission du Yoga Kripalu est d'enseigner « l'art et la science du yoga » pour contribuer au bien-être physique, mental et spirituel des pratiquants et finalement de toute la société.

L'apprentissage du yoga Kripalu se fait en trois étapes. Une fois que les pratiquants ont pris conscience de leur corps et de leur respiration, ils apprennent à maintenir plus longtemps les postures (āsanas) pour parvenir enfin au stade de la méditation en mouvement. Des postures physiques, des techniques de respiration, la relaxation profonde et la méditation sont utilisées pour cultiver les divers bénéfices du yoga – incluant  la force, la flexibilité, le calme et un bien-être général.



Kripalu veut dire «compassion » et, en correspondance avec son nom, aborde la pratique du yoga avec conscience, avec l’acceptation de soi-même et d’une façon authentique. Dans ce contexte, le yoga est perçu plus comme un voyage qu’une destination.


La pratique régulière du yoga Kripalu peut être bénéfique pour :

Votre corps
• Améliorer la flexibilité, donner de l’énergie et de la force
• Relâcher la tension chronique
• Améliorer la posture, l’équilibre et la coordination

Votre tête
• Réduire le stress et l’anxiété
• Augmenter la clarté mentale et la confiance
• Retrouver son bien-être

Votre esprit
• Trouver l'équilibre intérieur et méditer
• Inviter l’immobilité profonde
• Se retrouver






"Yoga calms you down. It relaxes your body. It lowers your heart rate. It lowers your respiration and in general it reduces the effects of stress on your body,"

-       MuraliDoraiswamy, MD, Professor of Psychiatry at Duke Medicine










Lettre de James Fox
fondateur de PRISON YOGA PROJECT 

Plusieurs études américaines démontrent que la plupart des prisonniers souffrent de traumatismes complexes, des traumatismes chroniques interpersonnels connus au début de la vie tels que l'abandon, la faim, l'itinérance, la violence domestique, la violence sexuelle, l'intimidation, la discrimination, la drogue et l'abus d'alcool, y compris être témoin d’un meurtre. Nous appelons cela « la douleur d'origine ». Ces expériences, imprimées par les émotions terribles qui les accompagnent, sont refoulées profondément dans l'esprit, et peut-être plus important encore, dans le corps, avec des effets dissociatifs de comportement impulsif/réactif, des tendances vers la dépendance à la drogue et à l'alcool ainsi que de la violence. Porter ce genre de traumatismes non résolus a un impact sur tout ce que font ces individus qui, souvent, finissent par atterrir en prison, où ils vivent encore plus de traumatismes.

Traditionnellement, les thérapies cognitivo-comportementales ont aidé les gens à traiter les traumatismes non résolus, mais, plus récemment, des psychiatres, des psychologues, des travailleurs sociaux - beaucoup ayant travaillé directement avec d’anciens combattants de l'armée américaine - ont reconnu que les pratiques telles que le yoga, enrichi de pratiques de méditation, peuvent jouer un rôle important dans le soulagement des symptômes qui conduisent trop souvent aux comportements réactifs et aux maladies reliées au stress.

Le projet de Yoga en prison a été fondé sur la conviction que le yoga, enseigné spécifiquement comme une pratique de la pleine conscience, est très efficace pour libérer les traumatismes non résolus et profondément ancrés, ce qui nous permet ensuite d'aborder les problèmes de comportement qui en résultent.

Le yoga comme une pratique de pleine conscience est notre outil pour réengager le prisonnier envers son corps et ainsi rétablir la connexion entre l'esprit, le cœur et le corps. À travers le yoga et la méditation, nous utilisons une pratique de pleine conscience dans le but de développer et d’augmenter la sensibilité envers soi-même et l'empathie pour les autres. En permettant aux hommes (et aux femmes) de reprendre contact avec leur corps, on les voit commencer à se préoccuper davantage d’eux-mêmes, de leurs émotions, et comprendre le mal qu'ils ont eux-mêmes provoqué.

Un des plus hauts niveaux de l'intelligence émotionnelle ou de l'alphabétisation émotionnelle est basé sur une écoute intuitive des sens et des sensations, bref, il s’agit de discipliner l’esprit en s'appuyant sur vos sens pour vous dire ce qui se passe dans votre corps. Autrement dit, l’esprit peut réapprendre l’harmonie avec l'aide du yoga et la prise de conscience du corps.

Grâce au yoga, nous enseignons une pratique qui fournit aux détenus d’importants outils leur permettant d’être à l’écoute de leur corps. Lorsque vous développez une relation étroite avec votre propre sensibilité, vous êtes moins susceptible de violenter celle d’une autre personne. C'est l'empathie! Et l'empathie, si on l'encourage, conduit à la compassion. Peu à peu, avec une pratique continue du yoga et de la méditation, le cycle de la violence est interrompu.

De plus, notre objectif avec l’enseignement du yoga en prison est de fournir aux détenus un outil de vigilance leur permettant d’utiliser le yoga même à l’extérieur des cours. S’ils sont interpellés dans une confrontation à l’intérieur de la prison, ou même à l’extérieur une fois libérés et tentés de revenir à la consommation de drogue, ils peuvent s'appuyer sur ce qu'ils ont appris pour trouver des solutions pratiques pour rester calmes et sereins. Ils peuvent, en temps et lieu, avoir recours à la pleine valeur de leur enseignement sans avoir à faire une pose de yoga. C'est là l’une des grandes valeurs de la transformation et des multiples bénéfices du yoga.

James Fox







Aucun commentaire:

Publier un commentaire